Interdit bancaire : comment obtenir un financement ?

L’interdiction bancaire est une décision imposée pour diverses raisons. Elle entraîne plusieurs conséquences au nombre desquelles l’incapacité des interdits bancaires à obtenir un financement auprès des institutions bancaires. Toutefois, il existe des issues pour obtenir un prêt. Comment obtenir un financement en cas d’Interdit bancaire ?

Demander un microcrédit social 

Le microcrédit social est un type de prêt auquel plusieurs personnes physiques et morales ont recours. Il est idéal pour tous ceux qui n’arrivent pas à effectuer des prêts auprès des banques traditionnelles. 

Sujet a lire : Quelles sont les différentes formations de finance disponibles sur EFE ?

Si vous faites partie des interdits bancaires et avez besoin d’un financement, le microcrédit social est le prêt qu’il vous faut. Ce type de prêt est accessible à une grande catégorie de personnes. Il s’agit entre autres des salariés avec un contrat de travail à durée déterminée, des intérimaires, des étudiants, des chômeurs, des travailleurs à temps partiel, etc. 

Puisqu’il s’agit d’un prêt comme tout autre, le débiteur doit être en mesure de rembourser les fonds à l’échéance prévue. Pour en apprendre davantage, rendez-vous sur https://www.usnrc.net/. 

En parallèle : Quels sont les métiers bien payés ?

Le prêt est octroyé en fonction de la capacité de remboursement du prêteur. Il ne peut donc excéder 33 % du revenu des revenus. Vous avez la possibilité de souscrire au prêt microcrédit social dans un délai compris entre 6 mois et 4 ans. Le montant du prêt peut s’élever entre 300 et 5000 euros. 

Les intérêts sur ces montants oscillent entre 1,5 et 4 %. Cependant, il est fixé en fonction de la situation financière du prêteur. Les modalités de remboursement dépendent de la capacité des débiteurs et le délai peut être prolongé à 5 ans dans certaines circonstances. Le remboursement peut également être partiel ou total. L’avantage avec le microcrédit social est que le candidat n’a pas besoin de garantie pour obtenir le prêt.

L’État assure la garantie à hauteur de 50 % et l’autre moitié est prise en charge par l’établissement financier. Pour obtenir un prêt microcrédit social, les candidats doivent s’approcher d’un réseau d’accompagnement social afin de soumettre leurs demandes. 

Obtenir un prêt auprès d’un particulier 

Les personnes qui font l’objet d’interdiction bancaire et sont dans le besoin d’un financement ont la possibilité de demander un prêt auprès des particuliers. Ce type de prêt n’a aucun rapport avec le système bancaire. Les avantages de souscrire au prêt microcrédit social sont nombreux. 

C’est une très bonne solution pour les interdits bancaires. Les intérêts prélevés sur ce prêt sont moindres. Pour obtenir un prêt auprès d’un particulier, vous pouvez vous tourner vers un proche, un ami ou un membre de votre famille. Ainsi, les conditions de remboursement seront beaucoup plus souples. 

Il existe également des plateformes destinées au prêt entre particuliers. Sur ces plateformes, vous pourriez rencontrer des personnes aisées et bien placées susceptibles de vous octroyer un prêt. 

Cependant, veillez à choisir des créanciers qui disposent d’une accréditation et d’une immatriculation. Une reconnaissance de dette ou un contrat de prêt sera établi pour attester de l’existence juridique du prêt.

Vous aimerez aussi...